Ageco Agencement s’agrandit

En pleine croissance, l’entreprise amiénoise installée depuis juin 2018 sur l’ancien site de Whirlpool vient d’intégrer 44 salariés de WN. Elle passe aussi de 5 000 à 25 000 m².

Fondée il y a huit ans, par François Company et Antoine Gérard Shine, Ageco agencement connaît un développement insolent avec un doublement de son chiffre d’affaires chaque année. Elle est spécialisée dans la conception, la fabrication et la digitalisation de mobilier d’agencement pour les professionnels (pharmacies, commerçants…), les collectivités (tribunal de Créteil, centres administratifs…) et la grande distribution.

Recrutements

« Nous sommes les premiers à avoir apporté la réalité virtuelle, explique François Company, dynamique co-gérant. Cela permet à nos clients de voir ce que donnera le chantier terminé avant même qu’il ait commencé. » Arrivée en juin dernier sur l’ancien site de Whirlpool à Amiens, elle vient de passer de 40 à 84 salariés. Elle a en effet ajouté à ses effectifs 44 anciens salariés de l’entreprise WN, qui se trouvait sur le site et qui a été placée en liquidation judiciaire fin juillet : « Nous sommes passionnés par ce que nous faisons et nous espérons que ces salariés vont aussi prendre du plaisir, assure le co-gérant. Nous sommes convaincus de leurs compétences. Ils fabriquaient entre 600 000 et 800 000 sèche-linges par an d’une qualité irréprochable. »

Concrètement, Ageco agencement va continuer son activité principale de mobilier en bois tout en fabricant aussi les pièces en métal. Pour cela, elle a acheté plusieurs machines qui appartenaient à WN. D’autres, comme par exemple un tunnel de peinture high tech, arriveront début 2020. À l’étroit, la société vient de passer de 5 000 à 25 000 m².

Casiers réfrigérés connectés

De WN, elle a aussi conservé le concept de la shooping box, ou casiers réfrigérés, mais entend connecter le Hub, comme elle l’a rebaptisé, dans le cadre de la smart city et d’implantations en campagne, afin de l’interphaser avec les platesformes de commerces. Le Hub se veut irréprochable esthétiquement et parfaitement intégré à son environnement proche. Des discussions sont en cours avec des villes et de enseignes de la grande distribution, pour lesquelles Ageco travaille depuis longtemps.

Ageco agencement mise aussi sur une très forte politique d’innovation et sur l’intelligence artificielle : « Des produits manquants dans des rayons coûtent beaucoup d’argent à la grande distribution. Nous allons lancer un système de reconnaissance des produits qui sont en stock et qui ne le sont plus », ajoute François Company. « Cela va révolutionner la grande distribution », estime, convaincu, un acteur du secteur en visite dans l’usine.

L’article Ageco Agencement s’agrandit est apparu en premier sur Picardie la Gazette.

Auteur d'origine: Isabelle Boidanghein
La start-up veut faciliter le quotidien des agricu...
Nouvelle vie pour l’entrepôt des sels de Saint-Val...

Sur le même sujet: